SOLDES : lunettes à -50%*

Que faire de vos lentilles de contact usagées

Que faire de vos lentilles de contact usagées
Que faire de vos lentilles de contact usagées
Que faire de vos lentilles de contact usagées
Astuces pratiques
Lentilles de contact

 

 

Les lentilles de contact connaissent un succès toujours grandissant. Si la mise au point de technologies innovantes a contribué à leur démocratisation, l’heure est aujourd’hui aux enjeux environnementaux. Voyons les gestes à adopter pour une utilisation responsable. 

 

En quelle matière sont faites les lentilles de contact ?

Depuis leur invention dans les années soixante, les lentilles de contact ont révolutionné la vie de nombreuses personnes dans le monde. Symbole de liberté et quasiment invisibles, elles corrigent les troubles de la vision aussi divers que la myopie, l’hypermétropie, la presbytie ou l’astigmatisme. Les lentilles de couleurs viennent compléter ce tableau en répondant à des besoins plus esthétiques.

Ce succès, les lentilles de contact le doivent aux évolutions technologiques qui entrent en jeu dans leur fabrication. Les premiers modèles de lentilles, en verre et plus tard en PMMA (Plexiglass), bien qu’étant efficaces, pouvaient entraîner un dessèchement des yeux. Les ingénieurs ont cherché à résoudre cette problématique et ont mis au point de nouveaux produits à base d’hydrogel et d’hydrogel de silicone. Ces molécules respectent parfaitement les besoins vitaux des yeux (oxygène, liquide lacrymal) et offrent un très grand confort d’utilisation. Il n’est ainsi pas étonnant que 80 % des lentilles vendues dans le monde soient de ce type (lentilles souples). 

Ne jetez plus vos lentilles dans le lavabo ou les toilettes

Si de nombreuses barrières techniques ont été franchies ces dernières années, le temps est aujourd’hui à la considération environnementale. Une étude américaine réalisée en 2018 par l’ingénieur en environnement Rolf Halden et son équipe donne en effet un nouveau regard sur la situation. Les chercheurs estiment que près de 20 % des porteurs de lentilles américains jetteraient systématiquement leurs verres de contact dans les lavabos ou les toilettes. Des analyses complémentaires démontrent qu’à la sortie, une part non négligeable de ces lentilles termine leur parcours dans la nature. Les États-Unis ne sont pas le seul pays concerné.

Cette situation soulève un double défi : recherche d’un nouveau matériau pouvant se dégrader plus facilement dans l’environnement et besoin d’information des utilisateurs sur les traitements des lentilles usagées. Vous pouvez de votre côté avoir un impact positif dès aujourd’hui grâce aux gestes simples de tri sélectif. Les boîtes en carton contenant les lentilles et les notices d’utilisation se jettent dans les containers papier. En revanche, les lentilles usagées et opercules des blisters ont leur place à la poubelle.

Aussi simples que paraissent ces gestes, ils peuvent avoir un impact considérable. Il suffit de changer certaines habitudes. 

 

Haut