-50% sur tous les verres*

La cataracte

La cataracte
La cataracte
La cataracte
Pathologies août 2015

Les symptômes

Baisse de l’acuité visuelle, diminution des contrastes, sensation de flou, images d’échos (sorte de dédoublement, halo), altération de la perception des couleurs. Peut conduire à la cécité en cas d’opacité totale du cristallin.

Les causes

Dans le cas de la cataracte sénile, usure physiologique des tissus entraînant une perte partielle, voire totale, de la transparence du cristallin qui tend à s’opacifier. Parfois héréditaire (cataracte congénitale), cette pathologie peut également être due à un traumatisme, à une forte myopie, au diabète et à certains médicaments. Le tabagisme constitue aussi un facteur de risque. Enfin, le dernier facteur de risque est l’exposition aux UV, c’est la raison pour laquelle le port de lunettes de soleil est important.

Les statistiques

Moins de 10 % avant 65 ans, plus de 60 % après 85 ans.

Les traitements

La chirurgie constitue le seul traitement possible. Elle est à conseiller dès que le patient se plaint d’une gêne visuelle significative. On pratique alors une ouverture circulaire dans la partie antérieure de l’enveloppe du cristallin (capsule antérieure). Le cristallin est fragmenté à l’aide d’une sonde à ultrasons, puis aspiré. Un implant synthétique est ensuite inséré dans l’enveloppe résiduelle du cristallin. Le patient retrouve généralement la vue qu’il avait avant l’apparition de la cataracte.

 

Sur cette page, nous présentons une pathologie de l’œil que seul un médecin-ophtalmologue est habilité à diagnostiquer. Nous vous conseillons par conséquent de faire contrôler votre vue régulièrement chez un ophtalmologue.

Haut