-50% sur tous les verres*

La conjonctivite

La conjonctivite
La conjonctivite
La conjonctivite
Pathologies novembre 2016

La conjonctivite: une affaire de professionnel

La conjonctivite se traduit par des yeux rouges, collés, gonflés et larmoyants. Elle peut être déclenchée par des virus, des bactéries ou des allergies, mais également par des yeux secs ou par la poussière.

Généralement, la conjonctivite est désagréable mais relativement inoffensive, et disparaît d’elle-même au bout de 10 à 14 jours. Toutefois, il existe des maladies dont les symptômes sont similaires à ceux d’une conjonctivite, mais qui peuvent représenter un danger pour l’œil et la capacité visuelle. Une conjonctivite peut également atteindre la cornée, en particulier chez les porteurs de lentilles de contact. Bien entendu, si vos yeux «ne vous permettent plus de voir», un opticien Visilab se tiendra volontiers à votre disposition (par précaution). Consultez aussi rapidement que possible votre médecin traitant ou votre ophtalmologue.

Les responsables: bactéries et virus

Si la conjonctivite est provoquée par des bactéries ou des virus, il convient d’observer une hygiène stricte. Surtout ne pas frotter vos yeux enflés, qui démangent ou brûlent. Sinon, les responsables adhèrent aux mains et se répandent ainsi dans toute la famille. Il est donc impératif de se laver fréquemment et soigneusement les mains, et il faudrait éviter de partager les serviettes pendant l’infection. En règle générale, ce sont plutôt les enfants et les bébés, et non pas les adultes, qui sont affectés par une conjonctivite d’origine bactérienne. Ceci est également le cas pour ce qu’on appelle la conjonctivite des piscines. Le pus jaunâtre qui colle les yeux est l’une des caractéristiques d’une infection bactérienne. S’il s’agit d’un virus, la sécrétion est plutôt aqueuse et muqueuse.

La conjonctivite d’origine virale est une forme particulièrement fréquente qui disparaît normalement sans traitement, sauf si elle est déclenchée par des adénovirus. En plus des symptômes classiques de l’état grippal tels que maux de gorge, fièvre et gonflement des ganglions lymphatiques au niveau du cou, une conjonctivite affectant la cornée et l’acuité visuelle des patients peut se déclencher. Cette forme de conjonctivite est appelée kératoconjonctivite. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin !

Les conjonctivites virales sont particulièrement sournoises, car les symptômes n’apparaissent que quelques jours après la contagion. Rien qu’un éternuement ou une poignée de mains suffisent à transmettre les virus. Si vous souffrez d’herpès, vous devez savoir que ces virus peuvent causer une conjonctivite et qu’ils sont très dangereux pour l’œil et la vue. N’oubliez pas d’en faire part à votre médecin !

Les allergies: gênantes, mais bénignes

Qui ne connaît pas le rhume des foins classique avec éternuement et écoulement nasal, accompagnés de larmoiement et de picotement des yeux d’albinos ? Même si dans ce tableau clinique, l’œil n’est pas collé par du pus, une conjonctivite allergique ou une rhinoconjonctivite sont très gênantes au travail ou pendant les loisirs. Ici s’appliquent les règles d’usage en cas d’allergie : éviter la source d’allergie (dans ce cas précis, il s’agit de la nature), ce qui est plus facile à dire qu’à faire. D’autres mesures : ne pas emporter les vêtements portés de la journée, chargés de pollen, dans la chambre à coucher, se laver les cheveux tous les soirs avant d’aller se coucher et recourir aux médicaments ou collyres antihistaminiques.

Conjonctivite causée par des lentilles de contact

La saleté ou la poussière pourront se glisser sous la lentille de contact, des frottements peuvent se produire. Les porteurs de lentilles de contact présentent un risque élevé de conjonctivite. De même, une vieille lentille endommagée irrite l’œil, tout comme les bactéries qui se sont confortablement logées sous la lentille. Ici, un manque de vigilance peut entraîner une blessure, voire une perforation de la conjonctive. Lisez nos conseils pour porter et entretenir vos lentilles de contact.

Une hygiène et un nettoyage minutieux des lentilles ainsi que des contrôles réguliers chez votre opticien Visilab ou votre ophtalmologue sont par conséquent indispensables. Une règle importante à suivre : en cas de suspicion de conjonctivite ou, de manière générale, en cas d’irritation des yeux, retirez immédiatement vos lentilles de contact et remettez votre paire de lunettes !

La conjonctivite: une affaire de professionnel

La conjonctivite se traduit par des yeux rouges, collés, gonflés et larmoyants. Elle peut être déclenchée par des virus, des bactéries ou des allergies, mais également par des yeux secs ou par la poussière.

Généralement, la conjonctivite est désagréable mais relativement inoffensive, et disparaît d’elle-même au bout de 10 à 14 jours. Toutefois, il existe des maladies dont les symptômes sont similaires à ceux d’une conjonctivite, mais qui peuvent représenter un danger pour l’œil et la capacité visuelle. Une conjonctivite peut également atteindre la cornée, en particulier chez les porteurs de lentilles de contact. Bien entendu, si vos yeux «ne vous permettent plus de voir», un opticien Visilab se tiendra volontiers à votre disposition (par précaution). Consultez aussi rapidement que possible votre médecin traitant ou votre ophtalmologue.

Les responsables: bactéries et virus

Si la conjonctivite est provoquée par des bactéries ou des virus, il convient d’observer une hygiène stricte. Surtout ne pas frotter vos yeux enflés, qui démangent ou brûlent. Sinon, les responsables adhèrent aux mains et se répandent ainsi dans toute la famille. Il est donc impératif de se laver fréquemment et soigneusement les mains, et il faudrait éviter de partager les serviettes pendant l’infection. En règle générale, ce sont plutôt les enfants et les bébés, et non pas les adultes, qui sont affectés par une conjonctivite d’origine bactérienne. Ceci est également le cas pour ce qu’on appelle la conjonctivite des piscines. Le pus jaunâtre qui colle les yeux est l’une des caractéristiques d’une infection bactérienne. S’il s’agit d’un virus, la sécrétion est plutôt aqueuse et muqueuse.

La conjonctivite d’origine virale est une forme particulièrement fréquente qui disparaît normalement sans traitement, sauf si elle est déclenchée par des adénovirus. En plus des symptômes classiques de l’état grippal tels que maux de gorge, fièvre et gonflement des ganglions lymphatiques au niveau du cou, une conjonctivite affectant la cornée et l’acuité visuelle des patients peut se déclencher. Cette forme de conjonctivite est appelée kératoconjonctivite. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin !

Les conjonctivites virales sont particulièrement sournoises, car les symptômes n’apparaissent que quelques jours après la contagion. Rien qu’un éternuement ou une poignée de mains suffisent à transmettre les virus. Si vous souffrez d’herpès, vous devez savoir que ces virus peuvent causer une conjonctivite et qu’ils sont très dangereux pour l’œil et la vue. N’oubliez pas d’en faire part à votre médecin !

Les allergies: gênantes, mais bénignes

Qui ne connaît pas le rhume des foins classique avec éternuement et écoulement nasal, accompagnés de larmoiement et de picotement des yeux d’albinos ? Même si dans ce tableau clinique, l’œil n’est pas collé par du pus, une conjonctivite allergique ou une rhinoconjonctivite sont très gênantes au travail ou pendant les loisirs. Ici s’appliquent les règles d’usage en cas d’allergie : éviter la source d’allergie (dans ce cas précis, il s’agit de la nature), ce qui est plus facile à dire qu’à faire. D’autres mesures : ne pas emporter les vêtements portés de la journée, chargés de pollen, dans la chambre à coucher, se laver les cheveux tous les soirs avant d’aller se coucher et recourir aux médicaments ou collyres antihistaminiques.

Conjonctivite causée par des lentilles de contact

La saleté ou la poussière pourront se glisser sous la lentille de contact, des frottements peuvent se produire. Les porteurs de lentilles de contact présentent un risque élevé de conjonctivite. De même, une vieille lentille endommagée irrite l’œil, tout comme les bactéries qui se sont confortablement logées sous la lentille. Ici, un manque de vigilance peut entraîner une blessure, voire une perforation de la conjonctive. Lisez nos conseils pour porter et entretenir vos lentilles de contact.

Une hygiène et un nettoyage minutieux des lentilles ainsi que des contrôles réguliers chez votre opticien Visilab ou votre ophtalmologue sont par conséquent indispensables. Une règle importante à suivre : en cas de suspicion de conjonctivite ou, de manière générale, en cas d’irritation des yeux, retirez immédiatement vos lentilles de contact et remettez votre paire de lunettes !

La conjonctivite: une affaire de professionnel

La conjonctivite se traduit par des yeux rouges, collés, gonflés et larmoyants. Elle peut être déclenchée par des virus, des bactéries ou des allergies, mais également par des yeux secs ou par la poussière.

Généralement, la conjonctivite est désagréable mais relativement inoffensive, et disparaît d’elle-même au bout de 10 à 14 jours. Toutefois, il existe des maladies dont les symptômes sont similaires à ceux d’une conjonctivite, mais qui peuvent représenter un danger pour l’œil et la capacité visuelle. Une conjonctivite peut également atteindre la cornée, en particulier chez les porteurs de lentilles de contact. Bien entendu, si vos yeux «ne vous permettent plus de voir», un opticien Visilab se tiendra volontiers à votre disposition (par précaution). Consultez aussi rapidement que possible votre médecin traitant ou votre ophtalmologue.

Les responsables: bactéries et virus

Si la conjonctivite est provoquée par des bactéries ou des virus, il convient d’observer une hygiène stricte. Surtout ne pas frotter vos yeux enflés, qui démangent ou brûlent. Sinon, les responsables adhèrent aux mains et se répandent ainsi dans toute la famille. Il est donc impératif de se laver fréquemment et soigneusement les mains, et il faudrait éviter de partager les serviettes pendant l’infection. En règle générale, ce sont plutôt les enfants et les bébés, et non pas les adultes, qui sont affectés par une conjonctivite d’origine bactérienne. Ceci est également le cas pour ce qu’on appelle la conjonctivite des piscines. Le pus jaunâtre qui colle les yeux est l’une des caractéristiques d’une infection bactérienne. S’il s’agit d’un virus, la sécrétion est plutôt aqueuse et muqueuse.

La conjonctivite d’origine virale est une forme particulièrement fréquente qui disparaît normalement sans traitement, sauf si elle est déclenchée par des adénovirus. En plus des symptômes classiques de l’état grippal tels que maux de gorge, fièvre et gonflement des ganglions lymphatiques au niveau du cou, une conjonctivite affectant la cornée et l’acuité visuelle des patients peut se déclencher. Cette forme de conjonctivite est appelée kératoconjonctivite. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin !

Les conjonctivites virales sont particulièrement sournoises, car les symptômes n’apparaissent que quelques jours après la contagion. Rien qu’un éternuement ou une poignée de mains suffisent à transmettre les virus. Si vous souffrez d’herpès, vous devez savoir que ces virus peuvent causer une conjonctivite et qu’ils sont très dangereux pour l’œil et la vue. N’oubliez pas d’en faire part à votre médecin !

Les allergies: gênantes, mais bénignes

Qui ne connaît pas le rhume des foins classique avec éternuement et écoulement nasal, accompagnés de larmoiement et de picotement des yeux d’albinos ? Même si dans ce tableau clinique, l’œil n’est pas collé par du pus, une conjonctivite allergique ou une rhinoconjonctivite sont très gênantes au travail ou pendant les loisirs. Ici s’appliquent les règles d’usage en cas d’allergie : éviter la source d’allergie (dans ce cas précis, il s’agit de la nature), ce qui est plus facile à dire qu’à faire. D’autres mesures : ne pas emporter les vêtements portés de la journée, chargés de pollen, dans la chambre à coucher, se laver les cheveux tous les soirs avant d’aller se coucher et recourir aux médicaments ou collyres antihistaminiques.

Conjonctivite causée par des lentilles de contact

La saleté ou la poussière pourront se glisser sous la lentille de contact, des frottements peuvent se produire. Les porteurs de lentilles de contact présentent un risque élevé de conjonctivite. De même, une vieille lentille endommagée irrite l’œil, tout comme les bactéries qui se sont confortablement logées sous la lentille. Ici, un manque de vigilance peut entraîner une blessure, voire une perforation de la conjonctive. Lisez nos conseils pour porter et entretenir vos lentilles de contact.

Une hygiène et un nettoyage minutieux des lentilles ainsi que des contrôles réguliers chez votre opticien Visilab ou votre ophtalmologue sont par conséquent indispensables. Une règle importante à suivre : en cas de suspicion de conjonctivite ou, de manière générale, en cas d’irritation des yeux, retirez immédiatement vos lentilles de contact et remettez votre paire de lunettes !

Haut