Le plaisir de vous recevoir en toute sécurité
Prendre rendez-vous

Yeux secs : symptômes, causes et traitements

Pathologies septembre 2015
Yeux secs

 

 


Yeux rouges, picotements, fatigue oculaire…, les yeux secs peuvent être inconfortables et douloureux. Découvrez les traitements, gestes et solutions adaptés.

 

Vous avez l’impression d’avoir du sable dans les yeux ou de ressentir une sensation de brûlure ? Il s’agit peut-être du syndrome de l’œil sec.

L’œil sec est une affection qui se traduit par une diminution de la production de liquide lacrymal ou une évaporation accrue de celui-ci. Il s’ensuit un dommage à la conjonctive et à la cornée qui peut provoquer différents troubles.

L’œil est recouvert d’un film lacrymal qui empêche le contact direct de l’air avec ses couches externes. Ce film a pour fonction d’en humidifier la surface pour favoriser la mobilité des paupières, permettre une bonne qualité de vision et prévenir le dessèchement. Il protège des infections et des agressions extérieures (bactéries, corps étrangers…) et approvisionne les tissus en nutriments, vitamines et oxygène.

QUELS SONT LES PRINCIPAUX TROUBLES CARACTÉRISTIQUES DE L’ŒIL SEC ?

  • Sensation de corps étranger (grain de sable dans l’œil)
  • Brûlures et picotements
  • Sensation de sécheresse
  • Rougeur de la conjonctive
  • Larmoiements en cas de vent ou de changement de luminosité
  • Rougeurs ou démangeaisons des paupières ou du bord des paupières
  • Paupières collées au réveil
  • Fatigue oculaire
  • Troubles de la vision ou vision floue

POUR QUELLES RAISONS A-T-ON LES YEUX SECS ?

  • La diminution des larmes avec l’âge
    La production de larmes diminue généralement chez les personnes âgées.
  • Les changements hormonaux 
    Lors de la ménopause, le déséquilibre entre les œstrogènes et les androgènes est un facteur déclenchant des troubles de la lubrification de l’œil.
  • L’inflammation du bord de la paupière ou blépharite 
    Celle-ci fragilise le film lacrymal qui s’évapore plus rapidement et provoque une sécheresse oculaire.
  • La prise de certains médicaments 
    Des médicaments - hypotenseurs ou bêtabloquants, somni¬fères, psychotropes et pilules contraceptives - peuvent altérer la production de larmes.
  • Le stress qui occasionne une fatigue générale
  • Certaines affections 
    Les maladies rhumatismales, le diabète, les affections de la thyroïde, du foie ou des paupières peuvent être à l’origine du syndrome de l’œil sec.
  • Les agressions extérieures 
    Clim, air sec de chauffage, travail sur écran, poussières ou fumées…, nos yeux sont facilement exposés à des situations à risque. Heureusement, il existe des solutions adaptées au mode de vie de chacun. Parlez-en à votre opticien-expert pour un conseil personnalisé.

QUE FAIRE EN CAS DU SYNDROME DES YEUX SECS ?

Dès les premiers symptômes, passez voir votre opticien Visilab. S’il constate une cause environnementale, il pourra vous recommander des produits spécifiques pour vous soulager. En cas de causes pathologiques, il vous faudra alors consulter un ophtalmologue qui vous prescrira un traitement approprié. L’important est de détecter les causes du trouble à temps afin d’éviter une inflammation grave ou encore une opacification totale de la cornée. En général, un traitement par des gouttes de confort, des larmes artificielles sous forme de collyre, gel ou pommade peut suffire, si le syndrome de l’œil sec est diagnostiqué précocement. Une hygiène parfaite du bord des paupières sera également nécessaire.

COMMENT PRÉVENIR LA SÉCHERESSE OCULAIRE ?

Pour une bonne santé visuelle, il est essentiel d’éviter au maximum les environnements nuisibles (pièces climatisées ou surchauffées, volutes de cigarettes…) et d’adopter des gestes simples. En réduisant par exemple le temps d’exposition à des écrans et en portant des lunettes dotées d’un filtre anti-lumière bleue devant son ordinateur, on apaise sensiblement les yeux et on limite la fatigue oculaire. Une bonne alimentation riche en vitamines contribue également au bien-être des yeux. Ou encore des petits exercices pour les yeux vous aideront à y voir plus clair et être plus détendu.

PEUT-ON CONTINUER À PORTER SES LENTILLES DE CONTACT ?

Le syndrome de l’œil sec n’empêche pas nécessairement le port de lentilles de contact. Parlez-en avec votre ophtalmologue ou votre opticien Visilab. Saviez-vous qu’il existe des lentilles de contact spécialement conçues pour les yeux secs ? Plus hydratantes et respirantes, elles vous apporteront une grande source de confort. En outre, il existe différentes gouttes qui peuvent humidifier les lentilles de contact pendant le port et augmenter ainsi le confort visuel.

Votre opticien-expert vous orientera vers le modèle de lentilles et les produits d’entretien adéquats et vous accompagnera également avec des contrôles réguliers, afin de s’assurer que vous portez toujours les lentilles adaptées.