-50% sur tous les verres*

Stars incontestables du cinéma : les lunettes de soleil Ray-Ban

Stars incontestables du cinéma : les lunettes de soleil Ray-Ban
Stars incontestables du cinéma : les lunettes de soleil Ray-Ban
Stars incontestables du cinéma : les lunettes de soleil Ray-Ban
Mode et beauté
Audrey Hepburn dans le film "Diamants sur canapé"

Les Blues Brothers et Tom Cruise 

Peter Fonda et Tom Cruise

Tenant des seconds rôles remarqués, les lunettes de soleil Ray-Ban ont souvent brillé sur les écrans de cinéma, partageant l'affiche avec de grands artistes.

Les Ray-Ban Wayfarer crèvent l'écran depuis le début des années 60

Leur carrière cinématographique débuta en 1961, lorsque le modèle Wayfarer, jusque-là réservé aux hommes, se montra sur le joli nez d'Audrey Hepburn dans « Diamants sur canapé ». La ravissante actrice y jouait le rôle d'une jeune femme naïve et fantasque, mélangeant avec audace les montures épaisses Ray-Ban à des robes de cocktail, so chic !

Les Ray-Ban Wayfarerdéjà mythiques, ont à nouveau crevé l'écran dans les «Blues Brothers» en 1980, portées par deux gangsters stoïques, imperturbables, flegmatiques et drôles, qui ne se séparent jamais de leurs lunettes de soleil. Trois ans plus tard, elles brillent sur l'affiche de «Risky Business» et le visage du jeune Tom Cruise, offrant à la star débutante de l'assurance au fil des images. En 1990, Johnny Depp se pare du modèle Wayfarer dans «Cry baby», une histoire relatant un amour interdit. Puis en 1992, dans «Reservoir Dogs», les Ray-Ban Clubmasters cachent les yeux d'une bande de truands ayant raté un braquage. Plus dernièrement, ce sont les vampires de «Twilight» qui protègent leur regard derrière les verres noirs.

Gold Olympian, Aviators, les lunettes Ray-Ban des hommes, des vrais

Dans «Easy Rider» en 1969, ce sont les montures Gold Olympian que Peter Fonda arbore fièrement. Ce road movie met en scène deux marginaux qui traversent les Etats-Unis en Harley Davidson, renvoyant une image de la société américaine qui ne pouvait alors que lui déplaire.

Les lunettes de soleil Aviators quant à elles, se sont imposées dans le film «Top Gun» en 1986. Accompagnées du cuir de Tom Cruise ­– encore lui –, elles deviennent le symbole de l'homme sexy, viril, sachant dévoiler un soupçon de sensibilité.

Ray-Ban Wayfarer, Gold Olympian ou Aviators - choisissez votre partenaire

Indissociables de certains films, les lunettes de soleil Ray-Ban donnent une prestance, offrent de l'assurance et feront encore rêver sur grands et petits écrans.

En attendant, solaires ou optiques, mettez-les vous-même en scène, choisissez chez votre opticien Visilab le modèle tendance Ray-Ban qui convient à votre visage, et écrivez leur prochain scénario : leur plus beau rôle !

Haut