-50% sur tous les verres*

Solaires solidaires !
Vos anciennes lunettes voyagent en Inde…

Solaires solidaires !
Vos anciennes lunettes voyagent en Inde…
Solaires solidaires ! Vos anciennes lunettes voyagent en Inde…
Solaires solidaires ! Vos anciennes lunettes voyagent en Inde…
Visilab sur le terrain
Solaires solidaires

 

 

Sublimes paysages, population accueillante et souriante… La belle vallée du Zanskar a de quoi séduire les amateurs de beaux voyages et de trekking. Nichée dans la région du Petit Tibet, à l’extrême nord de l’Inde, découvrez la prochaine destination de vos vieilles paires de solaires ! 


À la découverte de la vallée du Zanskar : système médical limité et indice UV élevé ! 

Amatrice de trekking, Rebbeca Hertzog a eu un véritable coup de foudre pour le Zanskar et ses charmants habitants. Responsable de la mission Visilab Sunglasses, elle a vite constaté que les structures ophtalmologiques étaient inexistantes. En effet, à près de 4000 m d’altitude, la population est coupée du monde une grande partie de l’année. De plus, l’indice UV très fort, la poussière et le vent ont de graves conséquences sur la santé oculaire des enfants et des adultes.

Zanskar Health Association : l’engagement Visilab

À la question « Que faire des vieilles lunettes ? », Visilab répond : « En faire don aux populations qui en ont le plus besoin ! » En fondant la Zanskar Health Association, Rebecca Hertzog a trouvé une solution pour venir en aide aux habitants de la vallée. Une à deux fois par an, elle se rend sur place afin de distribuer des paires de solaires et sensibilise les Zanskaris à la fragilité de l’œil. Quotidiennement exposés à des indices UV élevés, nombreux sont ceux à être atteints de cataracte dès 50 ans.

Où déposer vos vieilles lunettes ?

Pour rendre service aux 14 000 habitants de cette belle vallée, n’hésitez pas à déposer vos solaires en magasin Visilab. Les distributions précédentes ont toutes rencontré un franc succès auprès des Zanskaris. Grâce à vous, Visilab espère encore pouvoir augmenter les volumes lors des prochains acheminements et mettre en place un dépistage pour les jeunes habitants. 

À vos solaires !

Haut